Soccer-Graphs

Forum de Graph, Football, Simulation
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Test - LFP Manager 07

Aller en bas 
AuteurMessage
Mini-Tyson
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5155
Age : 27
Clubs Preferes : RC Lens
Joueurs Preferes : Robinho
Date d'inscription : 02/09/2006

MessageSujet: Test - LFP Manager 07   Mar 7 Nov - 23:00



Dernier larron du cercle fermé des grosses pointures de management, LFP Manager va semble-t-il clôturer la série de jeux de gestion débarqués en masse sur le marché depuis quelques semaines. Avec le savoir-faire que l'on connaît à EA et l'expérience de son côté, cet opus 07 semble armé pour être plus qu'une alternative à Football Manager grâce à une forte personnalité se détachant clairement de ses concurrents.

LFP Manager 07

Cette année plus que jamais, LFP Manager accorde une grande importance aux détails de la personnalité de l'entraîneur en se présentant comme un jeu de gestion en grande partie mais aussi une sorte de mini simulateur de vie puisque le professionnel que l'on incarne peut utiliser l'argent et la réputation qu'il accumule dans l'exercice de son métier. Evidemment, c'est un aspect secondaire du jeu, possédant un intérêt limité puisque véritablement indépendant (en dehors des finances donc) du reste du contenu mais qui saura divertir et élargir un peu l'approche d'un titre qui n'a jamais été aussi ouvert à un public le plus large possible. Cela se manifeste par la possibilité d'investir dans des biens immobiliers ou des voitures et d'inclure une famille entière dans la vie privée du coach tout en enrichissant ses connaissances personnelles ou en sélectionnant des parties de golf à jouer avec ses amis... Gadget pour certains, amusant pour d'autres, ce petit plus ne gêne en rien la progression du jeu et apporte un peu de vie et de personnalité aux parties, en conservant l'esprit de la série, qui est davantage orientée vers un réalisme médiatique et relationnel que vers une gestion ultra poussée de l'équipe.
Test LFP Manager 07 PC - Screenshot 6Le moteur 3D du jeu, point fort de la série.

En parallèle, les nouveautés ne font pas défaut à LFP Manager 2007. En tête de ces apports, la prise de contrôle d'un joueur en particulier visant à le guider tout le long de sa carrière en suivant son évolution et en intervenant dans ses différents choix. Dans un autre style, les échanges avec le conseil sont beaucoup plus nombreux et il est possible de négocier nos budgets en début de saison en se mettant d'accord sur les ambitions du club. On peut ainsi grappiller quelques millions d'euros en promettant de bons parcours en championnat et en coupes nationales (ou européennes) mais de tels risques rendent notre situation précaire puisqu'au moindre faux pas, nos supérieurs n'hésitent pas à nous faire payer le prix de notre mégalomanie. Notez également qu'à l'instar d'un Football Manager, les partenariats avec d'autres clubs font leur apparition, de même que la supervision de jeunes joueurs ou de méthodes de management des autres clubs. D'un point de vue logistique, rien n'a véritablement évolué si ce n'est la possibilité de construire de nombreux bâtiments sur les terrains du club que l'on dirige, de sorte à créer de véritables complexes, représentatifs de la puissance du club, idéal pour attirer de nouveaux joueurs souhaitant s'épanouir au milieu d'installations de qualité.
Test LFP Manager 07 PC - Screenshot 7Oui, cela rappelle Football Manager. C'est l'outil d'analyse des matchs.

Une fois encore et si l'on met de côté tout ce qui attrait à la personne de l'entraîneur, les relations avec les joueurs et la communication avec les supporters font un nouveau pas en avant. De nombreux événements peuvent être organisés pour donner du moral à vos poulains. On pense notamment à des repas au restaurant, des soirées entre joueurs, des journées dans des parcs d'attractions ou encore des réveillons de Noël. A utiliser modérément cependant pour ne pas les rendre banals. Il est même possible d'organiser des jubilés des meilleurs joueurs de votre club ou d'improviser des réunions de crise en cas de mauvais résultats. Le jeu ne s'arrête pas là. Dans un intérêt plus large et plus médiatique, idéal pour renforcer votre image auprès du public, il faut ne pas omettre d'encadrer des journées de juniors (regroupant les meilleurs jeunes de la région), des journées sponsors (pour renflouer les caisses si vos résultats le légitiment), des cérémonies de reprise (où sont publiquement présentées les nouvelles recrues), des fêtes de fin de saison (à mettre sur pied si les objectifs sont atteints) ou des anniversaires célébrant l'ancienneté du club. Il faut savoir que rien de tout cela n'est automatisé et qu'il faut veiller à ne pas oublier certaines commémorations pour éviter de s'attirer les foudres des supporters, qui, s'ils vous prennent en grippe, auront votre peau.
Test LFP Manager 07 PC - Screenshot 8Vous faites régulièrement la une des médias, ce qui peut être un avantage comme un handicap.

Toujours muni d'une interface colorée, agréable et unique en son genre, LFP Manager s'appuie sur trois écrans principaux. Le premier est l'écran stats où l'on trouve en un clin d'oeil les chiffres les plus importants que ce soit au niveau du championnat dans lequel on fait ses classes, des équipes ou des joueurs, graphiques et tableaux à l'appui. Le second est le site internet virtuel dont la fonction est de regrouper les infos récentes au niveau national et international, les différentes rumeurs de transferts mais aussi de rappeler les noms des joueurs qui fêtent leur anniversaire. Il annonce aussi le classement du championnat en cours et l'équipe-type ainsi que le joueur de la semaine. C'est donc une sorte de résumé fait par les médias, dont la portée est majeure puisqu'il influe directement sur le comportement des supporters, notamment lorsqu'il affiche en gros titres que vous avez battu une grosse cylindrée ou qu'à l'inverse, vous venez de connaître une désillusion contre une équipe présumée largement plus faible et qui paraissait largement à votre portée. Il est également fonctionnel dans le sens où il informe (même si c'est sous forme de rumeurs) des différentes approches d'autres clubs envers des joueurs que vous serez susceptible de convoiter. Un moyen comme un autre de prendre les devants.
Test LFP Manager 07 PC - Screenshot 9De nombreux statistiques sont consultables, par joueur ou par équipe notamment.

Le troisième et non des moindres est l'outil d'analyse des matchs qui permet de revivre l'un des derniers matchs disputés en s'appuyant sur une modélisation schématique à plat, comme dans Football Manager 2007. Là aussi, un paquet de statistiques collectives et individuelles sont consultables afin de tirer un maximum d'enseignements de la rencontre analysée, qu'elle se soit soldée par un succès ou une défaite. Cependant, cela ne remplace en rien les matchs en direct. Leur retransmission jouit toujours d'un moteur 3D convaincant et bien au-dessus de ce que l'on a pu voir dans F.C. Manager 2007. Bien que techniquement très inférieure à un FIFA 07, la qualité technique des matchs est indéniable et les angles de caméras permettent d'étudier le style de l'équipe adverse en profondeur tout en veillant à ce que le travail de base mis en place pendant les entraînements soit respecté par nos joueurs. On appréciera en tout cas l'effort consenti pour la modélisation des stades, particulièrement proche de la réalité et jouant parfaitement bien son rôle consistant à dépayser les joueurs et l'entraîneur au moment d'un déplacement. Evidemment, la vitesse du match et le type d'informations affichées à l'écran sont paramétrables, tout comme la fréquence des ralentis et des cinématiques. Un atout de plus même s'il n'a pas connu d'évolution majeure.

Rivaol, le 07 novembre 2006


En Bref...
Graphismes 15/20
En plus d'une interface chaleureuse, colorée et plutôt bien organisée, LFP Manager peut encore une fois s'appuyer sur un moteur 3D de qualité. Un combiné qui séduit.
Jouabilité 16/20
Plutôt grand public, le jeu d'EA se veut très accessible et son principal point fort est de laisser le choix au joueur de paramétrer les tâches qui le concerneront et d'en déléguer une partie à son adjoint. Quelles que soient vos connaissances ou vos aspirations, vous trouverez la configuration idéale.
Durée de vie 17/20
Moins passionnant qu'un Football Manager, ce titre offre plusieurs modes de jeu (manager d'un club, sélectionneur et entraîneur, carrière et création d'un club) et s'appuie sur une base de données riche de plus de quarante championnats. On en a pour son argent.
Bande son 12/20
Si les musiques choisies dans les menus sont apaisantes, elles peuvent être répétitives. De leur côté, les supporters sont présents mais n'ont pas autant d'impact que dans un FIFA, loin de là.
Scénario -/20
-
Note Générale 15/20
Continuant sur sa lancée, LFP Manager 07 est le jeu idéal pour ceux qui n'ont pas de connaissances assez poussées pour prendre du plaisir avec un Football Manager 2007. Différent de ses concurrents, il privilégie des relations humaines aux schémas tactiques ultra peaufinés et s'avère au final comme un bon titre du genre












_________________
lazcar devient Mini-Tyson(M-T)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://soccer-graphs.probb.fr/
 
Test - LFP Manager 07
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouveau test de répartition
» Mélanie passe le test HIV (pv Guillaume et un autre médecin)
» NEW manager recherche joueurs sup 90 fm
» Le langage des fleurs... Petit test...
» Etes-vous attentifs aux autres ??? Petit test...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Soccer-Graphs :: Soccer :: Jeux de foot-
Sauter vers: